Facebook Dating : L’appli de rencontres ultime ?

Tu te demandes pourquoi tu n’as aucun match
(ou presque) ?

Facebook Rencontres Séducteur Moderne

Quand j'ai appris que Facebook allait sortir une intégration au sein même de son appli pour permettre aux célibataires de se rencontrer, je me suis dit "WAW".

Est-ce que cette nouvelle app interne Facebook Dating ne serait pas un mastodonte de la rencontre qui va pulvériser tous les autres services de rencontres en ligne ?

Facebook Dating, la solution ultime et indispensable pour les célibataires en quête d'amour ?

Un moyen pour eux de réconcilier les personnes qui ne croient plus en leur réseau social ? *le petit tacle glissé*

Après quelques semaines d'utilisation, voici mon retour d'expérience et mon avis sur Facebook Dating d'un géant qui tend vraiment à créer un écosystème complet avec sa (ses) marque(s), allant jusqu'à maintenant jusqu'à la rencontre amoureuse.

Alors, est-ce que cette extension va renverser le monde de la séduction ? Est-ce que Mark n'aurait pas été un peu vite pour lancer son alternative qui est encore un peu bancale ?

Découvre ça en lisant ce fabuleux article que j'ai concocté tel un bon petit plat de Noël.

Facebook Dating : l'appli de rencontres en catégorie poids lourd dès le départ ?

Facebook qui lance un site de rencontres, c'est un peu de la triche quand même. Ils ont une avance considérable sur leurs concurrents avec une base de données de clients potentiels énormissime... Est-ce que ça leur suffit pour faire la différence ?

Une ligne de départ déjà bien avancée

Rappelons tout d'abord que Facebook est juste un monstre en terme de nombre d'utilisateurs et de fréquentations. Même si la fréquentation du réseau social est en baisse ces dernières années chez la génération Z (15-24 ans), la tendance générale est, elle, en (petite) évolution.

Pour parler en nombre d'utilisateurs actifs mensuels en France, Facebook en compte 38 millions.

Oui oui, tu as bien lu 38 putain de millions de personnes sont actives sur Facebook.

À titre comparatif, le leader en matière de site de rencontres, Tinder compte 1,5 millions d'utilisateurs en France.

Déjà, d'entrée de jeu, on se dit que le potentiel de cette nouvelle fonctionnalité de rencontres sur Facebook est énorme !

Et puis ... Il y a le nombre d'utilisateurs, mais aussi les freins psychologiques.

On le sait, certaines filles ne s'inscriront jamais sur Tinder à cause de la popularité de l'appli et de la "case" dans laquelle elles se mettraient en s'inscrivant dessus. (la fierté féminine...)

Pour Facebook, je me suis dit que c'était différent, comme on l'a vu plus haut, énormément de gens sont sur Facebook, il n'y a pas de "tabou" à y être et donc potentiellement moins de freins de se mettre sur la partie rencontres si on est célibataire et utilisateur de Facebook.

Par contre, avant de passer à la partie suivante, comparer le nombre d'utilisateurs bruts de Facebook et Tinder est à moitié correct, car sur Tinder, tout le monde est "célibataire", sur Facebook non.

J'ai donc été chercher l'info, et en France il y a 5,5 millions d'utilisateurs célibataires sur Facebook. C'est moins impressionnant que 38 millions, mais ça reste 3,5 fois plus que sur Tinder !

La gratuité éternelle promise par Facebook

En plus de la fréquentation énorme du réseau social de la Silicon Valley, un autre point m'a titillé l'esprit quand j'ai pensé à l'arrivée de cette appli.

Je ne sais pas si tu te rappelles, mais il y a quelques années, Facebook avait été mis sous le feu des projecteurs par rapport à la gratuité parce que tout le monde que ça allait devenir payant.

Ce qui n'était évidemment pas le cas... Ils ont tellement plus à y gagner en le laissant gratuit qu'en le mettant payant ...

Mais bref, tout ça pour dire qu'à cette époque, Facebook avait largement communiqué que c'était un réseau gratuit et que ça le resterait toujours. C'est d'ailleurs resté très longtemps sur leur page de connexion, mais je me rends compte en écrivant cet article que ce n'est plus le cas.

Donc nous voilà maintenant avec un réseau rempli de célibataires, potentiellement vachement bien et qui ne peut pas être payant.

On le sait, nous les séducteurs qui connaissent bien les applis de rencontres, que ces dernières adorent brider notre utilisation et nous vendre leur formule premium pour accéder à beaucoup plus de matchs, likes, etc.

Un énorme point positif qui m'est apparu par rapport à ce nouveau service était donc qu'ils n'allaient pas pouvoir y intégrer des parties payantes puisque c'est contre leur principe ultime.

Un bon point en plus qui semble les faire s'approcher de l'appli de rencontres *ultime*.

Dompter la fonctionnalité Rencontres de Facebook Dating

La rencontre via l'appli Facebook

L'extension Facebook Rencontres n'est disponible que via l'appli Facebook et n'existe donc pas sur ordinateur.

Ce qui m'a personnellement bien emmerdé parce que j'étais en cure stricte de Facebook et que pour les besoins de cet article (oui oui uniquement pour ça), j'ai retéléchargé l'appli et je suis par la même occasion retombé dans les travers sombres du scroll infini.

Mais bref c'est pas le sujet ici.

Normalement, à l'heure actuelle, tout le monde devrait avoir la fonctionnalité sur son appli. Au départ, ça a pris du temps. Comme toutes les mises à jour du réseau social qui prennent parfois des mois à se propager auprès de tous les utilisateurs.

Ceci-dit, j'ai testé il y a quelques jours sur un profil que je m'étais créé pour une société et il n'y avait pas l'extension.

Souvent, c'est en fonction de l'activité de notre profil + de notre localisation (parfois ils propagent d'abord en France, puis Belgique, ...).

Comment trouver l'extension Facebook Dating sur mon appli ?

Quand vous arrivez sur l'appli, vous avez les 3 petites barres en haut à droite qui vous permettent d'ouvrir le panel des actions disponibles. Dans ce panneau-là, vous trouvez une case avec un cœur et écrit "Rencontres".

Quand vous l'utiliserez beaucoup, elle s'affichera dans votre barre supérieure ou vous avez notamment le bouton Home, et les Notifications.

Les premiers pas, comment ça marche ?

Vous appuyez pour la première fois sur le bouton "Rencontres".

Le paramétrage de votre profil commence alors.

Facebook explique quelques principes et conditions d'utilisation.

Après plusieurs pages, vous paramétrez vos photos (puisqu'on est sur un réseau social qui "possède" déjà 36 000 photos de nous, il nous en propose de lui-même quelques-unes).

Puis quelques critères majeurs : Taille, Age, Cigarette, Alcool, Orientation Sexuelle.

Ton profil est maintenant créé !

Rien de plus simple, non ?

Vous pouvez maintenant rencontrer facilement. Euh ouais enfin, facilement bof bof

Comprendre l'interface Facebook Dating

Au début, il faut avouer que je me suis demandé si les types qui ont pensé à l'interface n'étaient pas complètement bourrés au moment de la concevoir.

Disons que ce n'est pas des plus ergonomiques et qu'on ne comprend pas forcément directement, alors voilà comment ça se maîtrise :

Quand on arrive sur l'extension, on est sur un genre "d'accueil" où se mettent les profils proposés et sur lesquels il y a un système facile et connu de "j'aime" , "j'aime pas".

Sur la partie supérieure, on a 3 boutons :

  • Profil : sur lequel on retrouve notre profil et qu'on peut le modifier ;
  • À aimé votre profil : l'endroit où se mettent les profils qui nous ont liké, mais pour lesquels on a soit dit non une première fois, soit on ne les a pas encore eu. (J't'avoue que je suis pas sûr de moi et que j'ai pas réussi à avoir une réponse sûre. D'un point de vue logique, ce serait pas logique qu'ils nous mettent des profils auxquels on a dit non puisque normalement, si on dit non une fois, on dit non deux fois. Mais d'un coté, si on ne les a pas encore eu, ils les mettraient juste à la suite des profils qu'ils nous proposent normalement.) ;
  • Suggestions : Là c'est plutôt les traducteurs qui ont fait n'importe quoi. Le bouton devrait plutôt s'appeler "Match" car c'est là qu'on retrouve les filles avec qui il y a un intérêt mutuel.

Parfois, ça beug et les boutons sont en anglais, dans ce cas-là, il s'appelle match et c'est plus logique que Suggestions, qui veut pas dire grand chose.

Pour aller plus loin

Alors, il y a d'autres fonctionnalités qui sont pas mal et un peu inédites pour une appli de rencontres.

Par exemple, après son inscription, on nous propose de placer des amies en "Coup de Cœur".

J'ai oublié de préciser plus tôt, mais pour prévenir des malaises, Facebook ne nous montre pas de personnes qui sont dans nos amis dans les profils.

Ils mettent des amis d'amis, ce qui peut être pratique pour retrouver facilement la personne, mais pas nos amis directement.)

Dans "Coups de Cœur", on a le droit de mettre 9 amis et le principe est que si ces mêmes personnes nous mettent de leur côté dans leurs coups de cœur, il y a un match.

Dans l'absolu, j'ai trouvé l'idée pas mal, mais je me demande si c'est pas ultra rare, voire impossible que ça arrive !

Mais aussi d'autres options telles que :

  • Seconde chance : une fonctionnalité qui nous remet des profils qui nous ont dit oui, mais à qui on a dit non et qu'on peut donc re-liker ;
  • Événements en commun : permet de privilégier des profils qui participent à des événements auxquels on participe (bon avec le COVID c'est pas ouf) ;
  • Groupes en commun : pareil que pour les événements, mais avec les groupes.

Facebook Dating avis : qu'est-ce qu'il faut en penser ?

L'espoir d'une pépite de la rencontre sur Internet

Comme je l'explique au début de l'article, j'ai vu l'arrivée de cette extension de Facebook comme une opportunité pour eux de se hisser en haut de l'affiche des services de rencontre sur Internet.

En effet, ils partent avec l'avantage inéluctable d'être à la base le réseau social le plus utilisé du monde et comptent donc des dizaines de milliers de profils potentiels pour s'inscrire sur la plateforme.

On connaît tous les aléas des applis de rencontre en terme de "filles pas top", de "trop de trucs payants" ou de "applis mal faites ou peu connues" et je me disais qu'avec les moyens qu'ils ont, Facebook pouvait facilement balayer tous ces aspects négatifs.

Dans tous les cas, cette fonctionnalité est encore à ses débuts et bien que la situation actuelle puisse définir globalement ses capacités, on peut s'attendre à des changements majeurs ou des mises à jour dans les semaines/mois à venir et qui pourraient réparer les défauts actuels.

Les avantages de Facebook Dating

J'ai le sentiment de voir une autre population sur ce service que sur les applis de rencontre traditionnelles. En général, il m'arrive vite de tomber sur les mêmes types de profils et ici, j'ai vraiment l'impression de tomber sur des filles sur qui je ne tomberais pas ailleurs.

  1. Il y a quand même pas mal de monde inscrit dessus. Personnellement, j'habite dans un coin complètement perdu donc j'arrive vite au moment où "C'est tout pour le moment". Mais en comparaison avec d'autres applis, c'est plutôt normal, et pour un début, c'est pas mal ;
  2. Pas de faux profils. Vous savez, tous ces profils soit trop explicites qui disent direct "viens me rejoindre sur snap bébé", soit des filles c'est tellement des canons que ça parait louche, et bien sûr Facebook je n'en ai pas croisé ou si peu ;
  3. Je parlais au début de l'article de la gratuité, pour moi, c'est vraiment un avantage. Bon, on connaît la chanson, Facebook récolte nos données et quand c'est gratuit, c'est que nous sommes le produit, mais ça perso, j'en ai fait le deuil depuis longtemps. Des fois, on se surprend à pouvoir faire des choses sur l'appli où d'habitude, on nous dirait "tu veux savoir qui t'a liké ? Achète un pack de 40 000 crédits pour seulement 75 euros" !
    Où derrière, c'est presque une chance sur deux qu'il y ait même pas de profil qui t'a liké réellement. Ici, on peut voir qui nous a liké, on a les secondes chances, des "super like" (dont j'ai oublié de parler, oups), et tout est accessible gratos et facilement !

Les inconvénients de Facebook Dating

  1. L'interface "In-App" est un peu naze. Les traductions sont mal faites, au début on comprend pas trop la place des boutons, des menus, bref c'est pas très bien pensé ;
  2. Le système de messagerie est un peu pourri. Il a du mal à s'actualiser et des fois ça beug juste ;
  3. Les notifications sont tout aussi bizarres et pourries. Des fois on les a, des fois pas ;
  4. Pour moi, gros point négatif de ne pas pouvoir y accéder via la version PC.

Voilà voilà, l'appli de rencontre du mastodonte qu'est Facebook est donc une solution intéressante qui a sa place dans la catégorie de la rencontre virtuelle, mais il y a encore des axes d'améliorations flagrants. Nul doute que ces améliorations verront le jour prochainement (quoi que, malgré le poids de Facebook, je trouve que certaines choses ne sont pas normales en terme de beug sur le réseau global, donc peut être qu'ils ne corrigeront jamais rien sur la partie Rencontres).

L'extension est sûrement en phase test pour quelque temps et se développera peut-être complètement autrement d'ici 1 an.

On verra bien, en tout cas d'ici là, rencontre bien et n'hésite pas à me donner ton avis et à consulter d'autres conseils !

par | Déc 29, 2020 | Facebook Dating, Sites de Rencontres

2 Commentaires

  1. J’ai testé récemment. J’ai aussi testé Tinder, Happn et Once (de loin la pire de toute). Facebook rencontre est pour moi ma préférée.
    Je suis tout à fait d’accord pour les défauts (j’ai mis du temps pour trouver mes conversations, l’onglet « suggestion » n’étant pas du tout logique).
    Je n’ai vu que des vrais profils. Par d’escorts (même s’il doit bien y en avoir je suppose). Je pense que Facebook devrait faire de la pub dans Facebook même pour qu’encore plus de monde aille dessus, ça serait un gros plus.

    La gratuité bien sûr c’est vraiment génial, pour une fois on n’est pas obligé de raquer (remarque, je n’ai jamais payé).

    Pour le coup de cœur, il faut savoir que la personne qui en reçoit un est de base automatiquement prévenue lorsqu’elle s’inscrit (ou si elle est déjà inscrite elle reçoit un message, sauf si elle a désactivée l’option). Ça rend, je trouve, le truc beaucoup moins discret. Certain pourraient être tenté d’ajouter plein de monde (parmi ses amis) pour trouver qui a pu leur envoyer ce coup de cœur. Alors si la personne a 600 amis ça va. Mais si elle a 30, ça craint un peu parce qu’elle n’aura pas trop de mal à trouver qui a pu faire ça.

    Réponse
    • Merci pour ton commentaire 🙂

      Je suis d’accord pour Once qui est la pire app que j’ai testé dans ma vie !

      Tu n’as pas tort pour le coup de cœur, c’est vrai qu’il y a cet aspect que je n’avais pas considéré.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code